Le droit au logement opposable (DALO) dans les discours publics

À l’occasion des 15 ans du vote de la loi DALO du 5 mars 2007, le élevé Comité avec le droit au foyer a publié le rapport « 15 ans après la loi DALO, un nécessaire convocation à la loi ». Il dresse un psychanalyse de la mise en application de cette loi et remet en cause l’effectivité de ce dispositif. « En 2020, 77 684 ménages [prioritaires et urgents] DALO attendent toujours une proposition de foyer, et cela depuis 1 à 13 ans », déplore l’institution.

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici