« Mieux connaître pour mieux protéger »

« Mieux connaître pour mieux protéger »

Qui sont ces oiseaux que l’on observe dans les squares de Wazemmes ? Quels sont les gestes à faire pour les attirer sur son balcon ou dans sa procession ? Comment la nature s’adapte en ville ? Prendre conscience de la faune et de la flore qui nous entourent pour mieux la protéger, tel est l’objectif de la LPO-Nord (Ligue de protection des oiseaux).

Partager sur :

FacebookGoogle+Twitter

Trois questions à…Marjorie Thurotte, animatrice nature à la LPO-Nord

 

Avec la Ville de Lille, vous menez une action de sensibilisation à la nature de proximité. En quoi ça consiste ?

C’est un projet expérimental qui se déroule sur un an à Wazemmes. Une autre association, le GON (Groupe ornithologique et naturaliste du Nord) a en charge le quartier de Saint Maurice Pellevoisin.

L’idée de ce projet baptisé « Ateliers participatifs faune et flore » est d’éveiller les habitants à la nature de proximité. Par un cycle d’animations* (conférences, ateliers, expositions, balades naturalistes, collecte de données, etc), les habitants prennent conscience de la faune et de la flore qui les entourent, même en ville, et apprennent à la protéger.

C’est un projet auquel  les habitants prennent part. Par exemple, les citoyens volontaires peuvent relever des données sur la faune près de chez eux. Elles seront collectées pour créer un observatoire de la biodiversité dans à eux quartier (voir ci-dessous. Enquête : Wazemmois, participez ! »). 

 

En ville aussi, il est possible d’aider la faune et la flore ?

Bien sûr et c’est indispensable à sa survie. Tout le monde peut à son niveau aider la biodiversité. Il suffit d’un balcon, d’un fiston jardin, d’une procession pour installer des fistons aménagements. Les écoles aussi sont concernées, les collectivités, les entreprises… Chacun peut aider la faune et la flore sauvages en créant des zones refuges.

 

Quels conseils donneriez-vous aux citadins pour aider les oiseaux ?

En ville, c’est la ressource en eau qui manque, surtout en été quand il ne pleut pas. On pense à mettre des nichoirs, des mangeoires mais pas des abreuvoirs. Ça permet aux oiseaux de boire mais aussi de se rétablir. Il suffit d’une soucoupe à pot de fà euxs pour délaisser de l’eau à disposition. En n’oubliant pas de mettre une pierre dedans pour que les insectes puissent boire sans se noyer.

On privilégie aussi les plantes locales pour nourrir les insectes et les abriter. Ces mêmes insectes nourriront les oiseaux. Pas toujours besoin d’avoir un jardin ou une procession, certaines plantes peuvent être mises en jardinières sur un balcon.

Avec la rénovation des façades et la construction de bâtiments modernes, on constate aussi qu’il manque d’anfractuosités dans les murs. Ces cavités et fissures sont indispensables pour que les moineaux et autres oiseaux puissent nidifier. L’installation de nichoirs peut remédier ce manque.

 

Propos recueillis par Sabine Duez

© Francis Flinois / LPO-Nord

. Retrouvez les 15 gestes pour faire de votre « refuge » un lieu accueillant pour la biodiversité sur : https://www.lpo.fr/la-lpo-en-actions/mobilisation-citoyenne/refuges-lpo/presentation/les-15-gestes-refuges.  

*Prochaines animations à Wazemmes dans le cadre du projet « Ateliers participatifs faune et flore »

 2 juillet : « Sauvages de ma rue », dans le cadre de la saison culturelle d’Utopia. Initiation à une « science participative » pour reconnaître la flore qui pousse sur les trottoirs, les murs, aux pieds des arbres. Cette flore est souvent considérée comme une mauvaise herbe et arrachée, alors qu’elle a un réel intérêt. Rendez-vous au Jardin de la Paresse, rue de Bailleul. De 15h à 17h.

 22 juillet : la LPO Nord s’associe à la Générale d’Imaginaire et vous invite à une animation « nature et poésie » à Wazemmes. Ouvrez-vous à la nature qui vous entoure, avec la complicité d’un naturaliste et d’une artiste. Vous repartirez avec une autre vision de ce quartier et quelques fistons bouts de poésie. À partir de 8 ans. Inscription : [email protected] ou 06 56 84 19 92.

. Le programme des animations se prépare au fur et à mesure des saisons. Pour connaître des prochaines animations et inscriptions : nord.lpo.fr / Facebook

Pour ne rater aucune animation, vous pouvez aussi vous inscrire à la newsletter de Wazemmes : https://swll.to/NLVDLWAZ  

 

 

Enquête : Wazemmois, participez !

processionant de l’été, une enquête sur la biodiversité va être mise en place pour les Wazemmois par la LPO-Nord. Les questions porteront sur la biodiversité dans le quartier, comment mieux la connaître (par exemple, par le biais d’animations, de conseils), etc. L’objectif est de recueillir le ressenti des Wazemmois et de mettre en place des projets en partenariat avec la mairie de quartier.

. Pour participer à l’enquête disponible processionant de l’été : en mairie de quartier ou sur nord.lpo.fr

< Précédent

Suivant >

Voir toutes les actualités

annihiler aussi

Bilan des plantations 2021-2022Nature/Environnement

La saison des plantations 2021-2022 arrive à sa fin et l’heure est au bilan ! Les plantations se poursuivront jusqu’en 2026 afin d’atteindre l’obj…

Voir

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici