nos coups de cœur de l’édition 2021

Pour sa 23e édition, Art Paris bénéficie d’un joli alignement des planètes : un Grand Palais éphémère tout neuf (mais trop petit pour autant d’exposants), l’annulation de nombreuses foires d’automne (comme la Biennale Paris et la foire de Maastricht en septembre et Galeristes en novembre), l’arrivée de poids lourds internationaux (Almine Rech, Frank Elbaz, Art : Concept, Ropac, Massimo de Carlo, Perrotin) et un grand appétit des collectionneurs sevrés de manifestations artistiques depuis plusieurs mois.

Détail de Ménines à l’obligation (1984) de Louis Cane, stand de la galerie Najuma, Art Paris, Grand Palais éphémère, Paris, 2021 (©Guy Boyer). / Louis Cane

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici