20 expositions inédites pour découvrir l’art de l’Antiquité au symbolisme

Les animaux étaient omniprésents dans les domaines royaux et princiers, et ce thème fait l’objet, cet automne, de trois expositions. Au château de Versailles (01 30 83 78 00, du 12 octobre au 13 février), quelque trois cents peintures, sculptures, tapisseries, porcelaines, animaux empaillés, font revivre « Les Animaux du roi ». Qui étaient nombreux : deux mille chevaux dans les écuries, trois cents chiens dans les chenils, animaux rares dans la ménagerie, gibier dans les parcs, animaux de compagnie …. Le château de Chantilly (03 44 27 31 80, du 8 octobre au 30 janvier)possédait la plus belle ménagerie, avec celle de Versailles, voulue par les ducs de Montmorency puis les princes de Condé. L’exposition évoque les architectures aujourd’hui disparues, et la faune extravagante de cette « Ménagerie princière ». Le château de Fontainebleau (01 60 71 50 70, d’octobre à août 2022), quant à lui, célèbre « Jean-Baptiste Oudry et les chiens de Louis XV ».

Au château de Versailles du 12 octobre au
13 février et au château de Fontainebleau du 8 octobre à août 2022. Ill. : Jean-Baptiste Oudry. Misse et Turlu, 1725, huile sur toile, H. 1,27 ; L. 1,60. Fontainebleau. Musée national du château. Inv. 7022. © Château de Fontainebleau / RMN-Grand Palais / Jean-Baptiste Oudry

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici