Thaïlande – Un enfant de 9 ans meurt piqué par une méduse – NOUVELLES RECENTES

Publié4 septembre 2021, 07:10

Un petit Israélien a succombé à la piqûre d’un des animaux les plus dangereux du monde, samedi à Ko Pha Ngan.

Li-Yam était en train de jouer avec quatre autres enfants au moment de l’accident.

Un drame est survenu samedi dernier sur une plage de Ko Pha Ngan, dans le sud-est de la Thaïlande. Un enfant de 9 ans était en train de s’amuser dans l’eau avec quatre autres enfants quand il a soudainement hurlé de douleur. Li-Yam venait de se faire piquer par ce qui semblait être une méduse-boîte, l’un des animaux les plus dangereux au monde. Accouru en catastrophe, le père de Li-Yam a essayé de nettoyer la zone touchée avec du vinaigre, mais l’état de santé de son fils s’est rapidement dégradé.

Le malheureux a commencé à souffrir de vertiges et son corps était recouvert de marques rouges. Des secouristes ont administré un antivenin à l’enfant, mais il était trop tard pour neutraliser le poison. À l’hôpital, les médecins ont tenté pendant quarante minutes de réanimer le petit, en vain. Son décès a été prononcé peu après.

«C’est une histoire horrible»

Selon un témoin, le jeune garçon nageait en dehors de la zone sécurisée. L’homme ajoute que le danger des méduses-boîtes est bien connu dans la région et que des panneaux d’avertissement sont bien visibles sur les plages. «C’est une histoire horrible», confie-t-il au «Times of Israel». Le ministre thaïlandais de l’Environnement, Varawut Silpa-archa, a présenté ses condoléances à la famille de la victime et ordonné une enquête sur l’incident.

D’origine israélienne, Li-Yam vivait depuis plusieurs années à Ko Pha Ngan. Mercredi, ses parents ont invité toute l’île à participer à la cérémonie de crémation de leur enfant. Les cendres de Li-Yam ont été dispersées dans la mer «qu’il aimait tant et d’après laquelle il a été nommé», avait expliqué sa famille dans un communiqué (ndlr: Li-Yam est une traduction libre de «ma mer» en hébreu).

(joc)

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici