Trésors de l’orfèvrerie Empire à la Fondation Caillebotte

Ce nécessaire en acajou sombre incrusté de bronze est constitué de soixante-quinze pièces pour la collation, la toilette, l’écriture, la couture. Il fut offert par Joseph Fouché, ministre de la police de Napoléon, à sa seconde épouse Ernestine de Castellane, à l’occasion de leur mariage en 1815. Comme dans beaucoup de ses nécessaires, Biennais dissimule ici secrets et doubles fonds.

Martin Guillaume Biennais, Nécessaire de voyage de la duchesse d’Otrante, 1815, acajou, ébène, argent, or, bronze, cuivre, ivoire, cristal, maroquin et miroir, 25 x 40 x 30 cm, Paris, Fondation Napoléon (donation Lapeyre). ©Fondation Napoléon. / Martin Guillaume Biennais

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici