Ferdinand-Philippe d’Orléans, le destin d’un prince collectionneur au musée Ingres Bourdelle de Montauban

Dans un musée superbement restauré, Florence Viguier-Dutheil, la directrice du musée Ingres Bourdelle de Montauban, a eu l’idée de mettre en avant la vie de Ferdinand-Philippe d’Orléans, le fils aîné de Louis-Philippe, promu à un brillant avenir mais mort dans un accident à 32 ans. On y voit aussi bien le déroulé de sa courte carrière que son goût de collectionneur avisé. par Guy Boyer

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici