Berne – Des voleurs piquent un chapelet sur une tombe – NOUVELLES RECENTES

Publié9 août 2021, 22:35

L’objet ornait la pierre funéraire d’un jeune homme. Le papa du défunt s’émeut de cette disparition.

Le père du défunt avait vissé le chapelet sur la tombe.

Waldemar Brandt / Unsplash

«Ce n’est pas possible que les intempéries aient arraché le chapelet, se lamente un papa. Il était vissé.» Son fils n’avait pas encore 25 ans lorsqu’il est mort. Depuis, il repose dans un cimetière du canton de Berne. Le jeune homme conduisait une voiture puissante. Il avait accroché ce chapelet au rétroviseur. «Il n’était pas particulièrement religieux, raconte le papa. Mais c’était un symbole. C’est pour cette raison que la famille avait fixé au moyen de deux vis cet objet religieux. Les attaches ont été coupées et le chapelet a disparu.»

Cette histoire met le papa hors de lui. «J’ai essayé de me ressaisir, mais je n’y arrive pas», confie-t-il. D’autant qu’il a appris que des larcins étaient fréquents dans les cimetières. Des fleurs, des cierges, des lumignons, des bijoux, mais aussi des cailloux peints par des enfants disparaissent. Le responsable des cimetières est au courant. «Nous condamnons ces actes, C’est un manque de respect.» Mais il est difficile de faire quelque chose car ces vols ont souvent lieu le soir, voire la nuit.

En attendant, le père a racheté un nouveau chapelet. «Mais ce ne sera pas celui de mon fils!» regrette-t-il.

(ore/jbm)

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici