Un homme a comploté pour kidnapper le chien d’Obama

L’homme, Scott D. Stockert, 49 ans, du Dakota du Nord, a d’abord attiré l’attention du bureau extérieur du Minnesota des services secrets américains, qui a appris son intention de kidnapper Bo ou Sunny, les deux chiens des Obama, a déclaré le Post. vendredi, citant un dossier judiciaire.

Lorsque Stockert a conduit sa camionnette du Dakota du Nord à Washington, des agents des services secrets l’ont localisé dans un Hampton Inn près du centre des congrès du centre-ville de Washington, à proximité de la Maison Blanche et du bâtiment du Capitole, selon le dossier.

Les agents ont trouvé un fusil de chasse de calibre 12 et un fusil de calibre .22 dans le véhicule de Stockert, ainsi que 350 cartouches, une machette de 30 cm et une matraque, a rapporté le Post. Les documents judiciaires indiquaient que Stockert n’était pas enregistré pour posséder une arme à feu et avait été arrêté.

Les services secrets ont déclaré dans un document judiciaire que lors de son arrestation, Stockert avait fait une série de déclarations farfelues aux agents, notamment qu’il était le fils de John F. Kennedy et de Marilyn Monroe et qu’il prévoyait de se présenter à la présidence.

Il a également reconnu être à Washington pour kidnapper Bo ou Sunny. Stockert a été accusé d’avoir porté une carabine ou un fusil de chasse à l’extérieur de son domicile ou de son lieu de travail, ce qui est généralement illégal dans le district de Columbia, a indiqué le Post.

Lors de son audience préliminaire vendredi, Stockert a été libéré dans un programme de surveillance intensive en attendant une future date d’audience sur l’accusation. Il a également reçu l’ordre de ne pas posséder d’armes ni de s’approcher de la Maison Blanche ou du Capitole, a indiqué le Post.

Derniers articles

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici